Kisangani : Marche du 31 décembre: Augustin OSUMAKA remercie monseigneur Marcel UTEMBI

0


Augustin Osumaka, maire de Kisangani. ph. Trésor Botamba

Le maire de la ville de Kisangani félicite l’archevêque de Kisangani du fait que celle-ci n’est pas concerner pour la marche pacifique décrétée le 31 décembre 2017 par les laïcs de l’église catholique sur toute l’étendue de la RDC.
Augustin Osumaka qui se félicite de la position prise par l’église catholique de Kisangani, estime que cette marche cacherait quelque chose derrière l’église.
Le maire de la ville de Kisangani qui reconnait des agitations dans certaines villes du pays telle que la ville province de Kinshasa, indique que Kisangani vit dans l’accalmie totale. Il appelle la population à vaquer librement à ses occupations  ce 31 décembre et se préparer aux festivités de fin d’année.
Selon les informations parvenues à la rédaction de boyomainfos, un communiqué émanant de l’archevêché a été lu samedi 30 décembre au cours de la messe matinale dans toutes les paroisses vicariat-ville.
Ce communiqué a interdit les fidèles des paroisses de procéder à la procession jusqu’à la paroisse saint Gabriel où une messe devrait être dite.
Il est par contre demander aux fidèles d’utiliser des moyens de transport divers pour atteindre la destination.
Par ce fait ce communiqué, il est établit clairement que la ville de Kisangani n’est pas concerner à la marche projeté par les laïcs de Kinshasa.
Le comité laïc de coordination appel à une marche au 31 décembre dans la capitale congolaise, en province ou à l’étranger pour libérer l’avenir du Congo.  Ce comité exige le respect de l’accord de la saint sylvestre.
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top