Tshopo : 17 Janvier 2018, les tshopolais commémorent la disparition de Patrice Emery Lumumba

0


A l’occasion du 57èmeanniversaire d’assassinat du héros national et père de l’indépendance de la RDC, un culte de grâce a été organisé à la cathédrale protestante de la 21èmeCNCA conformément au programme du protocole d’Etat.
L’amour est l’essentiel du message que s’est appuyé monseigneur Samuel Lotika dans sa prédication à cette fin. Thème extrait des actes des apôtres 9 : 36-42 dont il a fait allusion aux œuvres d’amour de cet héros national pour son pays jusqu’au sacrifice suprême que les congolais doivent poursuivre.
« Le sacrifice suprême de nos deux héros nationaux n’était pas pour promouvoir l’intolérance et la violence sans cause », dixit Constant Lomata, gouverneur de la Tshopo. Plusieurs personnalités notamment les députés provinciaux, le gouverneur de la province de la Tshopo, les membres du gouvernement provincial, des partis politiques et les fidèles de cette église ont pris part à ce culte.
Mort pour la dignité des congolais, Patrice Emery Lumumba est l’une des principales figures de l’indépendance du Congo Belge et qui a conforté sa célébrité mondiale.
Par son discours sans concession prononcé le jour de l’indépendance, le 30 juin 1960 en présence du roi Baudouin.
Dans son discours, P.E Lumumba avait dénoncé les méfaits de 80 ans de colonisation belge.
Son héritage politique est disputé par des acteurs politiques de tous bords mais peu ou pas du tout traduit en acte selon ses aspirations.

François OKONDA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top