Kisangani : Delou Lukangila Molisho, un jeune au service du peuple

0
Depuis près de quatre ans, ce jeune de 33 ans s’adonne à l’assistance des nécessiteux et à l’encadrement de la jeunesse à travers plusieurs activités.
« c’est dans le cadre purement humanitaire que j’assiste mes compatriotes afin d’assurer leur bien-être », lâche Delou LUKANGILA dans un entretien accordé à boyomainfos.

Delou Lukangila, lors d'une activité
A travers des œuvres caritatives exécutées dans plusieurs quartiers de la ville de Kisangani, Delou LUKANGILA devient de plus en plus solliciter par les associations des jeunes dans le but d’entraide. Ces jeunes trouvent auprès de ce dernier, un humaniste et un bon samaritain voué pour la cause de ses compatriotes.

Afin de bien canaliser le sens de ses actions aux bénéfices de la population vulnérable de la ville de Kisangani, Delou LUKANGILA a mis sur pied une organisation non gouvernementale dénommée « Nzela polele » qui veut dire, chemin ouvert. ce cadre a été mis en place afin d’étudier certains problèmes sociaux pour y apporter des solutions mais aussi la création de l’emploi.
Avec cet ONG qui tend à s’implanter sur toute l’étendue de la ville de Kisangani, son initiateur pense pouvoir fédérer la jeunesse dans la recherche des solutions à leurs problèmes.

Plusieurs réalisations ont été rendues possibles grâce au savoir faire de ce jeune entrepreneur avec ses moyens de bord. Delou LUKANGILA avec son ONG a su faire bénéficier la population de trois avenues du quartier Kitenge du raccordement en eau potable de la REGIDESO à raison de trois robinets par avenue.  « D’ici peu, les jeunes de l’association bon avenir situé au quartier plateau boyoma sera bénéficiaire de l’approvisionnement en eau potable », déclare Delou LUKANGILA. Ces deux exemples sont des cas illustratifs parmi tant d’autres.

Outre les œuvres sociales, Delou LUKANGIA est un dirigeant sportif de l’un de grands clubs de la ville de Kisangani. Il s’agit de l’AS les vainqueurs. Un club évoluant dans la première division au sein de l’entente urbaine de football de Kisangani. Mais aussi une équipe de boxe qui porte le même nom.
« Nous avions recueillis une grande expérience durant quatre ans dans la gestion de club footballistique », explique Delou LUKANGILA. Sans sponsor officiel ni un comité de donateurs, nous avions su amener notre équipe à la sixième position au classement final pour la saison sportive 2017-2018 à la première division au championnat de l’EUFKIS (entente urbaine de football de Kisangani), ajoute le président fondateur. Ces deux formations sportives encadrent plus ou moins soixante jeunes. Ceci est une contribution aux efforts de l’encadrement de la jeunesse et constitue un apport non négligeable dans le développement.

S’agissant des perspectives d’avenir, l’ONG Nzela polele compte mettre en place un service de sécurité (gardiennage) pour lutter contre le chômage, la création d’un laboratoire pour la recherche d’emploi. Cette ONG vise également à exécuter un grand projet agropastoral. Mais en sport, Delou LUKANGILA rêve de voir un jour son équipe l’AS les vainqueurs devenir l’équipe championne de la province et représenté celle-ci au niveau national. 



La rédaction
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top