Kisangani : Quatre éminents Professeurs des Universités allertent sur la situation explosive en milieu universitaire

0
Dans un point de presse tenu samedi 27 octobre 2018, trois Professeurs des universités, Bily Bolakonga, Nicaise Amundala, Corneille Ewango et Alphonse Maindo ont eu à dénoncer situation explosive dans le milieu universitaire de Kisangani depuis plus de deux semaines.

Un point de presse qui intervient suite au soulevement orchestré par une frange d'étudiants de l'université de Kisangani pour protester contre la remise et reprise du recteur sortant(P.O Faustin Toengaho) et l'intérimaire nommé par arrêté ministériel(Pr Dr. Benoît Dheda) le 10 octobre 2018.

Ces éminents Professeurs  ont alerté sur le péril  qui couvre dans la  Province de la Tshopo pour que nul ne prétende ne pas avoir su ce qui se trame.
Ils ont pour ce faire décrié le non-respect des lois de la République, la campagne de xénophobie et de chasse aux professeurs et personnel scientifique non originaires de la Tshopo.
Les professeurs ont indiqué qu'ils en appelaient à toutes les autorités compétentes nationales judiciaires, sécuritaires et politiques à rétablir rapidement la paix sociale dans les établissements d'enseignement supérieur et universitaire et à sanctionner les auteurs de cette campagne haineuse aux conséquences graves. Ils promettent d'étendre leur cri d'alarme aux instances régionales, africaines et internationales pour empêcher le pire d'advenir.

Occasion pour le Professeur Alphonse Maindo de rappeler que le recteur de l'Unikis sortant leur avait indiqué le 31 août 2018 qu'il attendait que la décision du Ministre de tutelle pour quitter le poste de Recteur et se  consacrer à sa campagne électorale.
Depuis le 10 octobre 2018 indique t-il, l'autorité compétente l'a relevé de ses fonctions pour lui permettre de se concentrer sur sa campagne.
"Malgré l'arrêté dûment signé, l'ancien recteur Toengaho candidat député national à Basoko refuse, sans élégance, de s'y plier et fait de la résistance tout en mobilisant jusqu'à des jeunes désœuvrés de la cité", déclare le professeur Alphonse Maindo.
Ce dernier  a, en outre, démontré que les comportement et propos xénophobes  de certains mettent à mal le vivre ensemble et sont porteurs du germe de la destruction et déstructuration de la nation congolaise.

Pour sa part, le Professeur Bily Bolakonga, de l'Institut Facultaire de Yangambi, a tenu à préciser qu'il se sentait parfaitement et pleinement Tshopolais étant un natif de Kisangani, même si ses parents sont venus d'ailleurs au Congo depuis plus de 45 ans. Pour lui, l'Université doit fonctionner comme un centre d'excellence où seules les idées innovantes et humanistes doivent primer sur tout autre considération.
Tout en fustigeant des attitudes et propos rappelant la Radio mille collines de triste mémoire qui préparait le lit du génocide rwandais, il a appelé les uns et les autres au calme et à l'élévation d'esprit et au bannissement des raisonnements dignes de coin des comptoirs de bistrots. Ce dernier a également félicité et remercié ses autres frères originaires de la Tshopo qui ne soutiennent pas l'idéologie séparatiste mais promeuvent et mettent en avant  plutôt l'esprit républicain.

Le Professeur Nicaise Amundala de l'Unikis a, quant à lui, précisé que le combat n'est pas une affaire personnelle contre un individu mais bien une question de principe et de valeur. Il a souligné que le nouveau Recteur intérimaire, Professeur Dedha, les trouvera sur son chemin s'il se mettait sur les traces de son prédécesseur. Pour lui les relations d'amitié, de mariage mixte entre originaires et non originaires dont sont issus de nombreux enfants sont plutôt à consolider.

Il convient  de souligner que la majorité des professeurs et des étudiants des établissements d'enseignement supérieur et universitaire de Kisangani sont des non originaires sans compter les propriétés immobilières et les affaires tenues à plus de 90% par ces mêmes concitoyens qualifiés par certains de "Non originaires".




La rédaction

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top