Connue seulement de nom ,313 ans après sa mort ,KIMPA VITA méconnue de Congolais

0

2 Juillet 1706 - 2 juillet 2019, 313 ans depuis que Kimpa Vita n'est plus de cette terre des hommes . Modèle d'autonomie intellectuelle, de courage, de détermination et de l'assomption de la liberté. Modèle d'implication et participation politique de la femme.


Photo Droit du tiers 
Kimpa Vita ou  Nsimba Ndona , femme Kongolaise, femme d'Afrik.
Une femme qui a luté pour les droits humains et liberté des noires.
Elle disait communiquer avec Dieu, “Nzambi-a-Mpungu“ et conscientisait les noirs pour mettre fin aux activités néfastes des esclavagistes. Les européens, les Blancs, mais surtout les religieux font arrêter et juger Kimpa Vita.

Le 2 juillet 1706, à 22 ans, Kimpa Vita est condamnée par un tribunal ecclésiastique à être brûlée vive en public et devant les missionnaires sur le mont Kibangu à Divululu.

Le châtiment du bûcher ne fait pas partie de la culture Kongo. Il s'agit d'une pratique européenne pour condamner les sorciers. Par honte, le roi Kongolais, Pedro IV, ami des religieux portugais n'assiste pas au supplice.
Serge Diantatu ,un astiste polyvalent estime que nous devons connaître cette histoire et la promouvoir.
Il  travaille sur un film de dessins animés (long-métrage) sur Simon Kimbangu et Kimpa Vita, afin de faire connaître notre histoire. 

Kimpavita est moins enseignée dans l'histoire générale ou politique de la RDC. Actuellement ,elle a été immortalisée par les autorités congolaoses  en donnant son nom à un avions de la compagnie nationale de transport aérien ,Congo Airways.




Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top