Kisangani : Des criminels et bandits de grand chemin de Dungu transférés à Kisangani

0
Ils sont au total trente condamnés qui sont arrivés à Kisangani dans la nuit du jeudi 25 au vendredi 26 juillet 2019 en provenance de Dungu dans la province du Haut-Uélé. Parmi eux, on trouve des criminels et autres bandits de grand chemin.

Cependant, le transfert de ces condamnés de Dungu à Kisangani s'est effectué sans informer au préalable les services pénitentiaires de Kisangani moins encore les autorités politiques de la province de la Tshopo.
La raison de ce transfert est de les amener dans l'une des prisons les plus sécurisées du pays dont Osio, selon des sources concordantes.

Au niveau de l'administration pénitentiaire, l'on se serait déclaré incapable de garder ces condamnés dans la prison centrale de Kisangani.
Du côté du gouvernorat, le vice gouverneur et gouverneur a.i a demandé au responsable de la prison  centrale de Kisangani de leur trouver une cellule en attendant l'arrivée du gouverneur.
Ceci, après que ces condamnés aient passé une nuit dans le Bus de transport en commun qui les a acheminés à Kisangani, affirment les sources policières.

Pendant ce temps, l'on déplore la situation actuelle de la prison de " haute sécurité" d' Osio qui ne remplit plus les normes pour accueillir les condamnés de cette nature.
Alors que la population carcérale actuellement de la prison centrale de Kisangani est en surnombre conformément à sa capacité d'accueil, certaines personnes craignent l'apparition des maladies épidémiologiques.



                              Sébastien Mulamba 
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top