Kisangani :Guerre de six jours , les larmes d'un scientifique

0

Le professeur ordinaire de l'université de Kisangani (UNIKIS) ,Jean-Pierre BOKANGA ,exprime son indignation quand à l'impunité des acteurs des masacres des innocents dans sa lecture faite à la rédaction de www.boyomainfos.com 

La guerre d'une heure, deux heures, trois jours et de six jours hante toujours mon esprit. Pour cette dernière je revenais d'un long exil traversant l'Ouganda. 

Seigneur, je prie pour que tu pardonnes ceux de nos frères, celles de nos sœurs qui minimisent cette tragédie et veulent que nous l'oublions. Qu'ils soient pardonnés mais qu'ils ne restent pas impunis. 

C'est un problème de réparation. La constitution de 2006 n'avait pas repris la "Commission Vérité et réconciliation" pour que cela ne soit pas un précédent. La guerre de 6 jours est toujours là. L'acteur et les co-acteurs sont aussi là. Le cosmique les punira et est en train de les punir.
 Ils se cachent derrière les institutions de l'Etat.

La guerre de six jours qui avait eu lieu à Kisangani en 1999 entre l'armée Rwandaise soutenue par les RCD-Goma de Arthure Zaïdi NGOMA ,Azariase RUBERWA et d'autres et RCD -KML de Wamba dia Wamba dia Wamba , à  l'armée Ougandaise ,soutenue par le MLC de Jean-Pierre BEMBA.


  Trésor BOTAMBA


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top