Les maladies virales du manioc à la base d'un atelier de surveillance participative dans la Tshopo

0
l'Institut facultaire des sciences agronomiques de Yangambi a abrité le samedi 29 octobre, un atelier de lancement de la surveillance participative des maladies virales du manioc par le projet West African Virus Epidemiology (WAVE). 

Le manioc, souvent cultivé pas seulement pour ces feuilles, mais beaucoup plus pour ses tubercules qui servent à la consommation sous différentes formes, souffre des différentes maladies, entre autres, la strure brune et le mosaïque qui attaquent souvent ces boutures. 
Dans cette optique, le projet WAVE de l'IFA/Yangambi sous le haut patronage du professeur Godefroid MONDE, coordonnateur du projet, a mis en places une application dénommée " NURU " qui aidera à détecter les maladies qui attaquent le manioc.

Ceci dans l'objectif d'accompagner les paysans sur la surveillance participative des ces maladies enfin de lutter contre elles. 

Blandine PIMBI

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top