Appel à l'incivisme fiscale en ITURI, la FEC rejete la décision de l'UNADI.

0
L’union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri (UNADI) vient de lancer un appel à l’incivisme fiscal sur toute l’étendue de la province de l’Ituri.

Un appel qui rejoint celui lancé par la société civile de Mambasa, qui dénonce la précarité de la situation sécuritaire dans ce territoire, plus particulièrement, dans les chefferies Babila Babombi et Bakwanza, le délabrement des routes et des cas de tracasseries.

UNADI qui réunis à son sein toutes les 21 communautés ituriennes, a rendu publique sa décision  ce mardi 29 novembre 2022, dans une interview que sa direction a  accordée à la presse.

Le président de l'UNADI,  Janvier Ayendu Bin Ekwale, dit Neymar Jr,  motive cette prise de position par rapport à l’insécurité mais aussi, le paiement des taxes qui ne profite pas à la population comme stipulent les principales clauses.

 » Je demande à toute la population de l’Ituri en général, de ne pas payer les taxes. Qu’elle ne soit pas intimider par qui que ce soit. Quand on paye les taxes, la population bénéficie quoi ?  », s’ est-il  interrogé. 

La fédération des entreprises du Congo FEC/Ituri, à travers sa présidence, qui dit n'avoir pas été consultée par l’UNADI quant à ce.  Elle appelle les opérateurs économiques membres de cette corporation à continuer de s’acquitter de leurs devoirs envers l’état en payant leurs taxes.

Rappelons que le président de l'UNADI soutient totalement la décision de la coordination de la société civile forces vives de Mambasa et appelle d'autres territoires à emboîter le pas pour sauver la province de l'Ituri.

Néhémie Paluku Nighendere
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top