ITURI : Le gouverneur militaire à l'écoute des revendications sociales des veuves militaires

0
Le gouverneur militaire de l'Ituri, le Lt Général Johnny Luboya N'kashama a reçu à l'esplanade du gouvernorat de province une forte délégation de veuves militaires venues lui soumettre leurs revendications collectives non résolues.

Plus de 300 veuves ont soulevé leurs problèmes restés sans réponse satisfaisante depuis des années, entre autres, les détournements systématiques et bien organisés des soldes de leurs époux morts sur le champ de bataille dont le paiement en faveur de ces veuves ont connu des complications sans justification quant à son exécution, ont -t-elles dénoncé.

Outre les revendications salariales soulevées, s'en est greffée celle liée au retour dans leurs milieux d'origine avec  leurs enfants.

En réponse claire et sans détours à toutes ces revendications soulevées, le chef de l'exécutif provincial militaire de l'Ituri, et commandant en Chef des opérations militaires, le Lt Général Johnny Luboya N'kashama a indiqué que  cette rencontre avec les veuves était un contact direct  après une émission organisée à la RTFI pendant laquelle  il avait résolu de les rencontrer, ajoutant que  ce sont elles qui nous encadrent avec nos enfants, et si nous voulons donner un bel exemple, il faut d'abord commencer par respecter ces femmes veuves, " a-t-il souligné.

" C'était un échange libre et ouvert pour nous imprégner de toute la situation, heureusement nous avons un commandant Région expérimenté et compétent qui maîtrise les rouages de l'administration militaire et qui rassure pour que toutes les revendications soient résolues, sachant que si ces veuves sont mécontentes nous ne serons pas bien avec les risques d'encourir la malédiction selon les Saintes Écritures", a laissé entendre  le Lt général Johnny Luboya N'kashama.

Concernant le rapatriement des familles militaires dans leurs milieux d'origine respectifs, le gouverneur militaire de l'Ituri a instruit le commandant de la 32e Région militaire, le général major Peter Cirimwami d'assurer   le transport  de ces  veuves et leurs enfants lorsque les avions militaires  seront utilisés  et ce sera de même pour le transport terrestre, a-t-il insisté.

Cette rencontre entre le gouverneur militaire de l'Ituri et les veuves militaires est la première en Ituri et pourrait inspirer d'autres entités provinciales de la RDC. L'administration militaire de la 32e Région Militaire de l'Ituri compte 1 800 veuves reconnues, rapporte-t-on.

Néhémie Paluku Nighendere

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top