Qatar 2022: le Cameroun et le Ghana face à leurs destins lundi contre respectivement la Serbie et la Corée du Sud

0
Les Lions Indomptables du Cameroun
Kinshasa, 27 novembre  2022 (ACP).-Les Lions Indomptables du Cameroun et les Blacks Stars du Ghana seront face à leurs destins lundi, pour les matches de la 2ème journée contre respectivement les Oprobn (Aigles) de la Serbie pour le compte du groupe G et les Tigre d’Asie de la Corée du Sud pour le compte du groupe H, analyse l'agence congolaise de presse.

Pour son entrée en lice, le Cameroun a perdu face à la Suisse 0-1, et pour se relancer et rester dans la compétition, la seule option qu’il lui reste, c’est de battre la Serbie, à Al Janoub Stadium, à Doha. Un match qui ne sera pas facile face pour une équipe de la Serbie qui, elle aussi, a perdu son premier match contre le Brésil (0-2).

« Nous savons qu’on n’a plus droit à l’erreur, on va jouer notre va-tout, sans réserve, je crois que le ce match contre la Serbie sera différent. Après la défaite contre la Suisse, nous sommes mis dans une situation où tous les prochains matches restent déterminants », a reconnu le sélectionneur des Lions Indomptables, Rigobert Song, avant de rappeler : « en 1990, le Cameroun avait gagné l’Argentine, mais c’est l’Argentine qui avait joué la finale donc tout est possible. Ce n’est pas parce qu’on a perdu qu’il n’y a plus d’espoir, on y croit encore. J’y crois car je suis un compétiteur ».

 Le Ghana veut déverser sa colère sur la Corée Sud
Les Blacks Stars du Ghana
Le Ghana a livré l’une des plus belles rencontres de ce début de compétition, bien que battu par le Portugal (2-3). Les Blacks Stars ont perdu haut les mains, passant juste à côté de l’égalisation sur une dernière opportunité d’Inaki Williams qui a surpris le portier portugais avec le ballon, avec de glisser au moment de tirer. Le sélectionneur Otto Addo s’en est pris sérieusement à l’arbitre, qui selon lui, a offert Christiano Ronaldo un pénalty imaginaire. Otto Addo et ses poulains vont certes se couper quatre pour décrocher une victoire face à la Corée, à Education City Stadium, à Lusail, à partir de 14h00.

Brésil-Suisse, pour une place en 8ème de finales
Le troisième match de la soirée verra le Brésil et la Suisse face à face pour une place au prochain tour. Avec 3 points chacun, le vainqueur de cette opposition sera directement qualifié pour les 8ème de finales avant même la troisième et dernière journée.

20 ans après son 5ème et dernier sacre mondial, le Brésil, grand favori,  est entré parfaitement dans son tournoi jeudi en s’imposant logiquement devant la Serbie. La Seleção, 4ème en 2014 et quart de finaliste en 2006, 2010 et 2018, a de nouveau les armes pour triompher au plus haut niveau. Depuis 2019, le capitaine Neymar et ses coéquipiers, n’ont perdu aucun match.

Dans la campagne qualificative à cette Coupe du monde, le Brésil a réalisé carton plein: 14 succès, 3 nuls et 40 buts marqués. Tout dernièrement en matches de préparations, il a battu la Corée du Sud (5-1), le Japon (1-0), le Ghana (3-0) et de la Tunisie (5-1) en amical.

Pour sa part, la Suisse n’est pas aussi petite. C’est une équipe qui est toujours présente dans des grand-rendez. Alors que beaucoup l’envoyaient aux barrages, la Nati a fait mentir ses détracteurs lors des éliminatoires de cette Coupe du Monde en prenant le leader de son groupe devant l’Italie, championne d’Europe en titre. Dans ses préparatifs pour ce mondial, il a été battu par le Ghana en amical (0-2).

Portugal-Uruguay, des retrouvailles, il y a 4 ans
Le dernier match de la soirée mettra aux prises le Portugal à l’Uruguay. La Seleçao des Quinas a assuré l’essentiel avec ses 3 points de la première journée, par rapport à la Celeste de l’Uruguay qui n’a pu battre la Corée du Sud (0-0). La pression sera donc sur les épaules de l’Uruguay qui sera dans une position où la victoire sera grandement nécessaire. Il y a 4 ans, les Uruguayens avaient mis fin aux rêves des Portugais en 1/8èmes de finale (2-1). Cette année, le Portugal aura l’occasion de prendre sa revanche et de mettre leur adversaire en plein doute.

Dido LIBOGA

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top