RDC : Zickry Casiodoro engagé dans la recherche de la paix dans Drapeau Blanc

0

Drapeau blanc, c'est le nouveau titre d'une chanson qui vient s'ajouter au répertoire musical de Zickry Lubenga Casiodoro, un artiste musicien congolais qui évolue à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo.

Cette chanson, qui est une expression des sentiments le plus profonds d'une personne qui vit dans une zone de guerre, des conflits qui aspire à la paix. Une personne qui la paix pour toute la terre et qui espère vivre dans le calme et la sérénité. Dans les zones telle que l'Est de la RDC, au Sahel, en Ukraine. 

la sortie officielle de cette nouvelle chanson est intervenue ce samedi sur les antennes de RFI dans la première émission de l'année du Club RFI Paris.

On peut écouter dans quelques morceaux de ce titre accompagné d'une voix raffinée " lorsque la paix apparaîtra, la guerre disparaîtra. La paix est absente aujourd'hui, et la guerre écrasante. La paix se veut d'être, tandis que la guerre aime le paraître".
La chanson est déjà disponible sur la plate-forme digitale Troto la plateforme d’écoute, d’achat et de vente de musique Troto.

Zickry Lubenga Casiodoro a été sacré pour le mois de novembre disk « Troto »  pour avoir été le plus acheté sur cette plate-forme qui décerne chaque mois les prix aux artistes le plus acheté.
Il est un auteur compositeur d’un opus intitulé « No Body Knows » publié en 2019, qui comporte 7 chansons en plus de No Body Knows ( titre éponyme), on y trouve les chansons  telles que la chaise, mon pied, en avant, thé Road, Baba kita, le monde. Aussi, les chansons semis et à barrer nga, sortie en 2021.

Zichry Lubenga qui travaille actuellement au service de presse du gouvernorat de la Tshopo,  est également propriétaire du média en ligne congolais " Congo 1.org ".

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top