Braquage mal organisé : trois morts dont un civil et deux soldat commis à la garde de la station RTNC/Kisangani

0

Un braquage aux environs de la sous station de la RTNC/Kisangani vient de mal tourner et occasionner deux morts parmi lesquelles, un soldat comis à la sécurité dans cette chaîne de télévision nationale et un civil dans le rang des braqueurs vers midi en plein centre ville de Kisangani.

" Des hommes en armes sont venus braquer un magasin juste à côté de la Rtnc, ils ont tiré plusieurs coups, les PM (police militaire) de notre garde sont sortis voir et on a tiré sur eux. Le corps de l'un git encore sur le sol, et l'autre on l'a amené à l'hôpital. Aux dernières nouvelles, l'autre a succombé à l'hôpital, à alerté un agent de de la RTNC/Kisangani.

Et de poursuivre : " Nous apprenons que l'un des braqueurs a été appréhendé par la population, et la justice populaire a eu raison de lui au niveau de l'OCC, a-t-il renchérit.

A cet instant, les activités aux alentours sont paralysé et la police continue la fouille pour appréhender les braqueurs.

Ce dernier temps, la ville de Kisangani enregistre la montée vertigineuse des cas des vols en main armée tant dans la journée que la nuit. Il y a quelques semaines, le service de sécurité venait de mettre la main à une vingtaine des personnes dont des militaires qui ont semé l'inquiétude dans le chef-lieu de la province Tshopo.

Néhémie Paluku Nighendere
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top