Ituri : les groupes armés invités à la cohabitation pacifique par le président national de l'UPC

0
Le président national de l'Union des patriotes congolais (UPC), Thomas Lubanga Dylo a, au terme de sa visite de courtoisie au gouverneur  intérimaire de l'Ituri, le commissaire divisionnaire Benjamin Alongabony, agissant au nom de son titulaire en mission de service à Kinshasa, réitéré son message de paix respectivement à la population iturienne et aux groupes armés à la cohabitation pacifique.

Abordé par la presse du gouvernorat, le Leader  de l'UPC, Thomas Lubanga Dylo, accompagné  des hauts cadres de son parti politique s'est exprimé en ces termes : " Je reste un activiste de la paix. A chaque fois que je peux apporter ma pierre à la construction de la paix, je le fais en toutes les circonstances. Je m'implique aujourd'hui, j'arrive bien sûr pour la tenue de mon congrès mais je ne manquerai pas de lancer un message d'abord de responsabilité. Les groupes armés devraient disparaître, on n'a pas besoin de quelques couleurs que ce soient, on n'a pas besoin", a-t-il fait savoir.

Et d'enrichir : " Celui qui a le droit de porter l'arme, ce sont nos éléments des FARDC et pas n'importe qui, nous devons leur dire cela, et nous allons aussi nous adresser à la population pour qu'elle puisse s'y impliquer à accompagner l'éradication de ces groupes armés", a laissé entendre le président national de l'UPC .

Il a, à cette occasion,  réitéré l'éducation à la cohabitation pacifique,  interpellant particulièrement les  groupes armés qui sèment la terreur et la désolation dans certaines parties de la province de l'Ituri.

Néhémie Paluku Nighendere
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top