ITURI : plus de 1.000.000 déplacés et 350 personnes tuées à l'espace de cinq mois à Mahagi et Djugu

0
 Le chef du bureau de la Mission d'Observation des Nations Unies pour la Stabilisation au Congo (MONUSCO) en Ituri, Marc Karna SORO a indiqué que plus de 1.000.000 des personnes dont 700.000 à Djugu, 300.000 à Mahagi ont été déplacées et 350 personnes tuées dans un espace de cinq mois dans ces territoires considérés comme des zones de gravité en province de l'Ituri. 

C'était au cours d'une conférence de presse que Marc Karna SORO a dressé ce bilan sur la situation sécuritaire et humanitaire  entre décembre 2022 à Mai 2023 dans les territoires de Djugu et Mahagi, considéré comme des zones de gravité en Ituri ce mardi au quartier général de la MONUSCO à Bunia.

« C'est qui se passe au niveau des territoires de Djugu et Mahagi, depuis le 01 décembre 2022 au 10 Mai 2023, nous estimons au tour de 530 personnes tuées, une moyenne de 100 personnes tuées par mois par des groupes armés »_ à souligné le chef de bureau de la MONUSCO en Ituri.

Il a par par la même occasion appelé la population iturienne aux bons sens de dialogues et aux différèrents  groupes armés à adhérer dans le Programme de Démobilisation, Désarmement, Réinsertion, Communautaire et Stabilisation PDDRC-S en signe.

Signalons que cet échange du chef du bureau de la MONUSCO avec les chevaliers de la plumes à eu lieu à l'occasion de la commémoration de la journée mondiale de la liberté de la presse célébrée le 03 mai de chaque année.

Nehemie Paluku Nighendere
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top