ITURI : Un civil tué par les inconnus au village Idohu en territoire d'Irumu

0
Le coordonnateur du Centre de Recherche sur le Droit de l'Homme (CRDH-Irumu), Christophe MUNYANDERU, appelle les services de sécurité à la sécurisation et au renforcement des patrouilles au sud du territoire d'Irumu, en province de l'Ituri, pour traquer les groupes armés qui insecurisent cette partie et la population civile à demeurer toujours très vigilante.
 
Christophe MUNYANDERU a fait cet appel aux forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) après la découverte lundi 8 mai du corps  sans vie avec une tête et une jambe coupées de Monsieur Samy Masami avant de condamner cet acte ignoble. 

" C'est depuis le début de cette semaine que Mr SAMY MASALI ne faisait plus signe de vie, celui ci était parti dans son champ. Malheureusement, il avait été surpris par des inconnus qui l'ont tué à l'aide des machettes. C'était le lundi 8 mai 2023 qu'il était parti au champ sans pour autant revenir. La nouvelle de sa disparition nous est parvenue ce mercredi 10 mai 2023. C'est ce jeudi 11 mai 2023 que nous sommes partis à sa recherche. Nous sommes arrivés dans son champ situé environ 1 km ouest de notre village de Idohu précisément à Sardine entité située entre Idohu et Manzobe", a-t-il circonscrit.

" Nous avons rencontré le corps de notre frère décapité, un corps sans tête et une (1) jambe. Jusqu'à présent, l'identité de l'ennemi n'est pas encore connue confirme", a relaté à l'équipe de monitoring de la CRDH-IRUMU, un habitant du dit village.

Néhémie PALUKU Nighendere
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top