CENI-Élections 2023 : AREP salue la tenue du cadre de concertation sur la réception et le traitement des candidatures

0
Les parties prenantes au processus électoral ont salué l'organisation, mercredi à Kisangani, chef-lieu de province de la Tshopo, du cadre de concertation par la Commission électorale nationale indépendante CENI sur la réception et le traitement des candidatures.

Une activité animée par le rapporteur adjoint de la la CENI, Paul Muhindo, qui a édifié les candidats indépendants, les partis et mandataires politiques sur la procédure de remplissage et des dépôts des dossiers des candidats, sur les innovations de la loi sur le genre ainsi que le cas d'inégibilité et de représentativité en termes de seuil de recevabilité.

Plusieurs questions, doutes et préoccupations des représentants des partis politiques sur le déroulement du processus électoral ont été trouvés satisfaction. Ces derniers, au sortir de la séance, ont indiqué leurs joies sur les assurances et la tenue au délai, croient-ils, des élections de décembre prochain.

Le député provincial, élu de la circonscription électorale de Kisangani, Bienvenu Bolongue, secrétaire exécutif fédéral, a salué la détermination de la CENI pour l'organisation des élections libres, transparentes et crédibles, ce qui annule, a-t-il dit, les doutes qui planaient dans les chefs des partis politiques.
" Nous n'avons jamais aussi vu la CENI être déterminée tel que nous sommes en train d'observer cette fois-ci alors que le doute planait sur la tête de beaucoup des partis politiques. Mais alors, nous avons vu la détermination de la CENI et nous croyons fermement que les élections auront, bel et bien, lieu en décembre 2023. Et nous, AREP, nous nous préparons en conséquence", a-t-il souligné.

Pour sa part, Doudou ITIKAELELE, chargée d'implantation, de propagande et de visibilité du parti politique Agissons pour la République (AREP), a salué la séance et retiré son doute quant à l'aboutissement du processus tout en émettant le vœu de voir le processus électoral atteindre son objectif.

" Je pense que la leçon d'aujourd'hui a été tellement propue et tombe au moment au portain pour nous candidates. Nous ne pouvions aller aux élections sans pour autant avoir cet éclaircissement sur le processus. Nous avons l'espoir de la tenue des élections au regard de ce que nous avons entendu dans la salle", a-t-elle fait remarquer.

Elle a, par la même occasion, appelé les femmes candidates à bien travailler pour vu qu'elles aient des résultats escomptés, recommandé à la CENI de proclamer véritablement les candidats élus.

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top