RDC : Plusieurs personnes tuées, des cases incendiées, une grave situation dans Mambasa avant les examens d'Etat 2023.

0
Des hommes armés non autrement identifiés ont attaqué, dans la journée de ce dimanche 25 juin 2023, le village de Manya, à une quinzaine de kilomètres à l’Est de Mambasa, dans la province de l’Ituri.

Sur les images largement partagées dans les réseaux sociaux, on peut voir des cases incendiées et des habitants fuyant cette attaque. Un responsable des jeunes revenant des abords de ce village avance un bilan de deux (2) personnes tuées. À l’arrivée des déplacés, une panique générale s’est emparée des habitants de Mambasa.


L'administrateur militaire assistant de Mambasa appelle la population au calme. Le colonel Maxime Tshishimbi, qui indique que les services de sécurité sont à l’oeuvre, exhorte ses administrés « à ne pas se fier aux rumeurs ».

Des réactions

Pour la société civile force vive, Marie Noëlle Anotane chef ai lance un appel aux autorités pour faire le patrouille dans la zone et pour la population de n'est pas adhéré aux ADF qui endeuil la population du jour au jour, et a dressé le bilan provisoire de trois morts ( 3 ) dont un pygmée brûlé, et plusieurs maisons incendiées.
Situation signalée dans les après-midi au village Manya à 15km de mambasa centre.

Me Laurent Kyeya Le coordonnateur de la CODEPEF-ITURI révolté par cette situation, s'interroge ;
" A quelques heures de la session des examens d'état édition 2023, les ADF continuent à opérer à maître du terrain dans les périphéries de Mambasa, d'Irumu, de Béni, de Boga... Il y aura-t-il examen d'état dans les centres environnants ou on se concentre à venter un bilan inexistant de l'état de siège et du pouvoir en place? Avec ça on a besoin d'un deuxième mandat... Et cette population qui est privée des routes, de la formation intellectuelle en plus de la sécurité va continuer à chanter pour ces incapables? "

Mr ATELE MBOKO de la société civile de BAKWANZA qui était présent sur le lieu du drame dresse un bilan provisoire  : 3 corps sans vie (hommes); plus au moins 28 maison incendiées; 5 motos brûlés ; 3 camions incendiés et les atrocités se sont déroulées au village Andikwakwa, Manya et Kulue dans le groupement BABILA-BAPWELE.

Néhémie/ Mambasa

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top