L' entrée en fonction du nouveau commissaire provincial de la PNC Tshopo, à la une de la revue de presse des médias en ligne de ce mardi 8 août 2023

0
La revue de presse de la Tshopo de ce mardi 8 août 2023, s'ouvre avec dépêchesdelatshopo.com qui nous fait vivre la cérémonie de prise d'armes à la Police nationale congolaise Tshopo pour marquer l'entrée en fonction du général François Kabeya Makossa. La cérémonie s'est déroulée le lundi, 7 août 2023, à l'esplanade de la grande poste de Kisangani. 


Tout commence par la lecture de l'ordonnance présidentielle nommant l'actuel commissaire provincial le Général François Kabeya Makossa et ses adjoints, à savoir le colonel Crispin Doabili, commissaire adjoint en charge la police administrative, le colonel Germain Mbuyi kabamba en charge de la police judiciaire et le colonel Yanzere Mbonze Alexis en charge de l'appui et gestion.

Ensuite, les nouveaux nominés sont présentés aux officiers, sous officiers et agents de la police nationale congolaise (PNC) garnison de Kisangani. 

Devant la gouverneure de la Tshopo Madeleine Nikomba, le nouveau patron de la PNC Tshopo prend l'étendard avec l'engagement de le défendre jusqu'au sacrifice suprême conformément à la mission de la police, celle de protéger les personnes et leurs biens.

lumierenews.net revient sur la cérémonie de prise d'étendard par le nouveau patron de la Police nationale congolaise Tshopo.

La cérémonie présidée par la Gouverneure de province de la Tshopo Madeleine Nikomba le lundi 7 juillet 2023, a rehaussé la présence de plusieurs autorités politico-administratives.

Prenant la parole, l'exécutif provincial de la Tshopo a invité les troupes à l'obéissance et à se soumettre aux ordres du nouveau commissaire divisionnaire provincial, François Kabeya Makosa; avant d'exhorter ce dernier à défendre loyalement ses fonctions selon les prescrits de la constitution de la République et les statuts de la PNC.

Pour sa part, le commissaire divisionnaire provincial de la PNC sortant, Patrick Abdallah Sabiti a, dans son mot d' au-revoir, rendu un vibrant hommage au Président de la République Félix-Antoine Tshisekedi, pour la signature d'une série d'ordonnances portant mise place générale au sein du commandement de la Police nationale congolais.

du côté de Kis24.info, c'est le dynamisme de la bourgmestre de la commune Tshopo qui est en titre. Le numéro un de cette entité va en guerre contre les hors la loi dans son entité et tient en même temps à sauver la vie des enfants de 0 à 59 mois contre le fléau de la poliomyélite.

Au cours de la parade du lundi 7 août 2023, la Bourgmestre Marianne Batamane a annoncé les préparatifs du lancement officiel de la vaccination des enfants âgés de 0 à 59 mois contre la polio, dont le lancement est prévu le vendredi 11 août, et des festivités du 55è anniversaire de l'existence de la Commune Tshopo. Ainsi, elle a invité les chefs de quartiers, blocs et avenues ainsi que les chefs des services à s'impliquer corps et âme pour la réussite de ces deux évènements.

La parade de ce lundi était riche en communication : la clôture des IXè jeux de la francophonie par le Président de la République ; la forte implication de la Gouverneure Madeleine Nikomba pour le rétablissement du courant dans la ville de Kisangani et le message de remerciement de la Bourgmestre Marianne à sa population après condamnation des sept gangs, auteurs de phénomène evapo, par le tribunal de grande instance.

Et la bourgmestre de préciser : Après la condamnation des septs gangs c'est un climat de paix qui règne. Des gens commencent à circuler tranquillement. Toutefois beaucoup reste encore à faire. A-t-elle reconnu. Avant d'appeler les chefs des quartiers à renforcer la vigilance afin de traquer les gangs qui restent.

Restons dans la commune de la Tshopo avec Congo1.org qui titre:

Parade hebdomadaire de la Tshopo : Marianne Batamane aborde la réussite de l'organisation des jeux de la francophonie, l'électricité, la sécurité, la santé et l'assainissement.

La Bourgmestre de la Tshopo, a félicité le Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi pour la réussite de l'organisation des 9 ème jeux de la francophonie à Kinshasa.

Devant ses collaborateurs, la bourgmestre Batamane a évoqué le combat que mène la Gouverneure Nikomba Sabangu contre l'obscurité dans la ville de Kisangani. 

Et congo1.org de préciser, la Gouverneure a désormais délocalisé son bureau du gouvernorat à la centrale hydroélectrique de la Tshopo, afin de suivre de près les travaux du montage du groupe numéro 3.

Dans la rubrique assainissement; l'autorité municipale a convié les chefs des quartiers, blocs et avenues à intensifier les travaux d'assainissement, non seulement, pour les festivités des 55 ème anniversaire d'existence de la commune, mais surtout pour que la Tshopo soit continuellement propre.

Dans le chapitre sécuritaire, elle a remercié les services de sécurité, la justice et les jeunes pour avoir permis l'arrestation et la condamnation des 7 malfrats qui sèment la terreur. 

Marianne Batamane qui a annoncé l'arrestation d'un présumé bandit de grand chemin, a invité les jeunes de sa municipalité à emboîter les pas la campagne de dénonciation des semeurs des troubles. 

Enfin en santé, elle s'est rejouit du choix porté à sa commune pour abriter le 11 août prochain, la cérémonie du lancement de la campagne de vaccination contre la polyomiélite des enfants de 0 à 59 mois. 

Kabalisolo.com nous conduit en Ituri et titre à la une :

Ituri : les corps des civils tués par les ADF depuis une semaine attendent l'inhumation 

Un total de 15 corps de civils tués par des présumés rebelles ADF ont été découverts dans deux villages : 5 à Samboko et 10 autres à Mutweyi, des entités situées dans le territoire d'Irumu en province de l'ituri sous état de siège depuis plus de 2 ans.

D'après une source de la société civile, ces nouveaux actes sont dûs à un manque d’implication et de lancement des opérations militaires de grande envergure par l’armée pour mettre hors d'état de nuire les ennemis de la paix en Ituri.

kabalisolo.com précise par ailleurs que des témoignages recueillis auprès des proches de familles indiquent que certains civils ont été tués depuis, le 29 Juillet 2023, et d'autres massacrés le 05 Août, n'ont pas encore tous été enterrés par les autorités locales.

Cette énième bavure inhumaine des éléments du mouvement terroriste ADF et alliés qui opèrent depuis plusieurs années dans l'est de la République démocratique du Congo, s'ajoute à de nombreux actes subis par les civils dans cette partie du pays.

Les autorités de la province de l’Ituri ont lancé dans les semaines passées, une forte mobilisation pour éradiquer ce phénomène ADF dans la région, longtemps vécu sous l'allure de violences armées répétitives. Conclut ce média en ligne.

singamwambe.infos nous ramène à la cérémonie de prise officielle des fonctions par le nouveau commissaire provincial de la PNC Tshopo.

Le confrère met l'accent sur les défis à relever par le nouveau commandant de la PNC et son équipe. Notamment le conflit Mbole-Lengola qui continue à faire des victimes jusqu'aujourd'hui. Un autre défi à relever c'est la lutte contre le banditisme urbain avec le phénomène EVAPO ( confiscation de téléphone et bien des valeurs par de gang dans les quartiers).

Le nouveau commissaire provincial de la PNC, le commissaire divisionnaire adjoint François Kabeya a pris officiellement ses fonctions au cours de la cérémonie de prise d'armes à l'esplanade de la poste de Kisangani. Cérémonie présidée par la gouverneure de province qui lui a remis le fanion de commandement.

Symbole du pouvoir, Madeleine NIKOMBA, lui rappelle son devoir de défendre le pays jusqu'au sacrifice suprême et aux officiers et sous officiers de se soumettre aux ordres de leur commandant comme l'exige la discipline policière. 

Le commissaire divisionnaire adjoint François Kabeya vient du nord Kivu, province en état de siège où il exerçait les fonctions du maire de la ville de GOMA. Il remplace le général Patrick SABITI Abdallah, lui muté au KWILU, cela en exécution de la mise en place de la police nationale Congolaise du 17 juillet 2023.

Direction territoriale de Yahuma où singamwambe.infos parle de quinze pointes d'ivoires enfouies dans le sol ont été découvertes à la fin de la semaine du 31 juillet au 06 août 2023 au groupement LOSANGE dans le territoire de YAHUMA.

C'est une famille qui a fait cette découverte au moment où elle creusait le sol pour l'inhumation d.un parent. L'administrateur du territoire saisi de la situation a récupéré ces pointes d'ivoires. 

Marie Joseph Au-revoir Tefangu, administrateur de ce territoire dit attendre les orientations de sa hiérarchie pour la suite à donner à ces pointes d'ivoire d'éléphant.

singamwambe.infos titre enfin;

La coordination du forum pour le développement de l'espace grande orientale immortalise les conclusions de travaux du forum de décembre 20222 dans un ouvrage intitulé Actes du forum pour l'unité, la cohésion, la paix et le développement de l'espace grande Orientale.

L'ouvrage était présenté et distribué le lundi, 07 août 2023, aux forces vives de la Tshopo au cours d'une cérémonie tenue dans la salle du centre de pastorale de l'archidiocèse de Kisangani après son vernissage intervenu le 1er juin 2023 à Kinshasa.

Cet ouvrage est un recueil de 158 pages comprenant les différentes communications, les procès verbaux, les résolutions et recommandations. Il est préfacé par le facilitateur de ce forum, l'archevêque métropolitain de Kisangani et président de la conférence nationale épiscopale du Congo (CNECO), Mgr Marcel Utembi Tapa, a dit le professeur Faustin Toengaho, coordonnateur adjoint du forum. 

Sur le plan du fond, l'ouvrage reprend les communications, les résolutions et recommandations de trois thèmes développés au cours des assises de Kisangani.

L'archevêque de Kisangani qui a présidé cette cérémonie était accompagné de l'évêque auxiliaire de Kisangani; comme à Kinshasa le jour du vernissage, Mgr Marcel Utembi demande à la population de l'espace Grande Orientale de s'approprier les résolutions et recommandations du forum et de les vulgariser. 

Un exemplaire était remis au chef de l'Etat en main propre par le facilitateur de ce forum, l'archevêque métropolitain de Kisangani.

Le forum pour l'unité, la cohésion et la paix pour le développement de l'espace Grande Orientale s'était tenu à Kisangani du 27 au 30 décembre 2022.

Ainsi prend fin la revue de presse de ce jour, une initiative de la dynamique des médias en ligne de la Tshopo.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top