Mambasa : le nouveau directeur de la prison centrale se félicite de l'amélioration des conditions carcérales

0
Les conditions de vie de 400 détenus s’améliorent à la prison centrale du territoire de Mambasa, entité située à 165km de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri au nord-est de la République Démocratique du Congo (RDC).

Timothée Kombozi, le nouveau directeur de cet établissement pénitentiaire s'en félicite vendredi devant la presse.

« Nous avons pu observer une amélioration palpable dans le sens que tous les détenus qu’on a trouvés avec beaucoup de soucis mais aujourd’hui quand même, Dieu fait grâce, nous avons essayé un peu d’améliorer les conditions dans la prison de détention de Mambasa ».

« Nous avons enregistré beaucoup de visites dans le cadre caritatif. [….] Nous avons reçu des aliments au courant de ces trois mois que j’ai passé ici à Mambasa. Ça m’a permis de voir comment est-ce que nous pouvons  améliorer les conditions de détention et de voir comment est-ce qu’on peut récupérer quelques détenus que j’ai trouvés vraiment malade ici. Il y a de cela deux mois et demi je n’ai enregistré aucun cas grave de maladie et je n’ai pas enregistré de morts », a-t-il ajouté.

Pour Timothée Kombozi l’amélioration progressive de la situation de détenus dans cette maison carcérale est le fruit de la générosité de toute la communauté qui continue à apporter de la nourriture ainsi que de non vivres pour les pensionnaires de la prison centrale de Mambasa.

Les défis à relever

Cependant, il a signifié que plusieurs défis restent encore à relever par son administration aux fins de permettre aux détenus de vivres davantage dignement dans cet établissement pénitentiaire jadis mal réputé.

« Certes il y a de soucis à relever entre autres ; la prise en charge de l’eau potable, il y a aussi de soucis quand à nos installations sanitaires. Nous demanderons à des personnes de bonne volonté de venir nous aider dans ce sens-là. Parce que la prison est un endroit où les détenus  doivent aussi vivre dans les conditions favorables. Notre fosse septique est vraiment débordée », a-t-il fait savoir.

Timothée Kombozi a laissé entendre qu’il a pris langue dans la ville de Bunia avec les organismes internationaux qui ont promis d’intervenir dans les prochains jours au profit de la prison centrale de Mambasa

Néhémie PALUKU
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top