RDC-ZAMBIE : Construction du pont sur la Luapula, Chalwe un poste frontière officiel et moderne dans les prochains mois

0
Le Président Felix-Antoine TSHISEKEDI et son homologue de Zambie HAKAINDE HICHLEMA ont lancé, ce lundi 02 octobre sur la rive congolaise de la rivière Luapula, les travaux de construction du pont luapula, annonce la cellule de communication de la présidence de la RD Congo.

Pour matérialiser ce projet,  les  Chefs d’Etat des deux pays posent la première pierre pour lancer les travaux de ce grand projet route-pont dénommé «  Prolet Kasomeno - Mwenda »

Kasomeno est une bourgade congolaise située à 90 km de la frontière et Mwenda, une cité Zambienne située à 80 km de la meme frontière.

Ce projet prévoit la construction d’un pont à hauban de 345 m de portée sur la rivière Luapula à hauteur du village frontalier de Chalwe, situé à 230 km de la ville  de Lubumbashi, et l’asphaltage de la route Kasomeno - Kasenga - Chalwe - Mwenda.
Chalwe deviendra , dans les prochains mois, un poste frontière officiel et moderne entre la RDC et la Zambie.

Dans chaque pays, de part et d’autre du pont fluvial, un poste frontalier à guichet unique et une gare à péage, avec des parkings et des entrepôts associés seront aménagés.

La particularité de ce poste de Chalwe est que l’enregistrement se fera en une seule fois, quelle que soit la porte d’entrée dans le pays. Les infrastructures seront informatisées dans ce guichet unique.

Dans les différentes allocutions prononcées par les officiels zambiens et congolais , il a été démontré que ce pont est d’une importance particulière pour les populations riveraines et meme pour les états de l’EAC.


En effet, on peut désormais relier Lubumbashi à Dar-es-salam via la Zambie en évitant un long détour de 300 km.

Avec ce raccourci par rapport au trajet existant, cette route Kasomeno - Mwande est présentée comme l’alternative à la route de Kasumbalesa.

Financés par la RDC et la Zambie , les  travaux de construction du pont Chalwe dureront 3 ans pour un coût total de 252 millions usd.

Pour la RDC, ce projet sera un vecteur de développement des zones de Kasenga et Kasomeno et leurs environs longtemps restés à la traine suite au mauvais état de la route. La route en terre battue est déjà opérationnelle de deux cotés.

Présent sur le lieu , le premier ministre Sama Lukonde , fils de terroir s’est senti particulièrement fier de de l’aboutissement de ce projet intégrateur.

Pour lui, c’est une réponse à la problématique des tracasseries de Kasumbalesa. Il va donner des emplois aux jeunes du territoire de Kasenga .

La population était très mobilisée pour remercier le chef de l’Etat pour la réussite de ce projet.

La rédaction

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top