Déterminée à rétablir la paix dans sa province, Madeleine NIKOMBA agit !

0
A la tête de tous les membres du comité provincial de sécurité, la gouverneure de la Tshopo n'est pas allée bredouille pour exprimer sa compassion et récoforter les victimes du conflit Mbole-Lengola dans la commune de Lubunga. Deux véhicules des vivres et non vivres constituent la gibecière de Me Madeleine NIKOMBA SABANGU. 


Avec à ses côtés le vice gouverneur Paulin LENDONGOLIA LEBABONGA, l'autorité provinciale remet donc à titre symbolique des sacs de riz blanc, sel iodé, haricot, bidons d'huile de palme, cartons de savon, boîtes de conserves diverses, biscuits, laits en poudre, ballots d'usagers, pièces wax et kits famille comprenant bidons vides, seaux à eau, barres de savon, cruches et gobelets à eau, ainsi que des casseroles de menage. 

 


S'adressant alors aux déplacés, après avoir observé une minute de silence en mémoire de toutes les victimes innocentes de ce conflit, la gouverneure de province lance un message de paix, car les tueries vont à l'encontre de son leitmotiv : Tshopo il faut ebonga, la Tshopo doit émerger. Aussi, Me Madeleine NIKOMBA SABANGU prêche l'amour, l'unité et la tolérance entre la population tshopolaise, tout en rassurant les déplacés que ni la province, ni le président de la république ne les oublie : 

 

Je sais que ce problème qui nous a touché nous tous, a trop duré. Et le fait de ne pas me voir venir ici ne veut pas dire que je vous ai oublié. Je veux que vous sachiez que je suis de cœur avec vous tous.
Le président de la république SEM Felix Antoine Tshisekedi m’a chargé de vous dire qu’il ne vous a pas oublié. « … » Je veux que la Paix revienne à Lubunga. Que vous tous rentriez chez vous dans la paix.. Madeleine NIKOMBA SABANGU.

 

Du site des déplacés, Me Madeleine NIKOMBA SABANGU se déplace en cortège jusqu'à l'hôpital général de référence de Lubunga. C'est ici que sont internées les victimes de ce conflit barbare.

 

Sous la conduite du médecin directeur de cet hôpital, la gouverneure de province visite les malades internés dans différents services où ils reçoivent les soins appropriés. 
VIncent BARUANI

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top