Présidentielles 2023 : " on doit baisser le train de vie des institutions" déclare Tony Cassius Bolamba à Kisangani

0
Tony Cassius Bolamba, candidat président de la République

Le candidat président de la République numéro 7, Tony Cassius Bolamba, est arrivé ce vendredi à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo, dans le cadre de sa campagne électorale. Abordé par la presse de Kisangani, à sa descente d'avion, le candidat président numéro 7 prône l'austérité. 

Le candidat aux élections présidentielles du 20 décembre 2023, Tony Cassius Bolamba séjourne à Kisangani pour solliciter  les voix des boyomais à la course électorale à la présidence de la République. Il se dit porteur d'un seul message aux habitants de Kisangani.

" Le seul message que j'apporte à la population, c'est l'austerité", a-t-il dit. 

Le candidat président numéro 7 se dit choquer de l'injustice constatée dans la répartition des revenus mensuels des différentes  institutions du pays.

" Je trouve inadmissible qu'un député puisse avoir 20.000$, un enseignant 200$, un ministre 30.000 $ et un médecin 300$". 

Pour ça, il propose de " baisser le train de vie des députés et des ministres pour renverser l'argent à ce qui n'en ont pas pour créer la classe moyenne, créer la consommation et booster l'économie". 
Une solution selon lui pour faire avancer le pays.

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top