Sécurité : Le président de la République Félix Tshisekedi donne sa position sur la guerre dans l'est de la RDC

0
Felix-Antoine Tshisekedi, Président de la RDC

Le président de la République Démocratique du Congo, Félix-Antoine Tshisekedi, lors de la réunion de ce vendredi à Addis Abebas en Ethiopie concernant  la situation sécuritaire à l'est de la République démocratique du Congo (RDC), dénonce tout asmut l'agression rwandaise sous couleur de M23. 

" Cette guerre n’est pas une invention de la RDC. C'est une guerre pour Continuer le pillage de mon pays et faire le bonheur du Rwanda et de ses complices", a-t-il indiqué.

Alors que les affrontements ont repris le matin de ce vendredi 16 février à Masisi entre les miliciens locaux appelés Wazalendo et les rebelles du M23 sur l’axe Shasha, au sud de la cité de Sake dans la chefferie des Bahunde (Nord-Kivu), le Chef de l'État congolais reste ferme à ne poursuivre aucune coopération avec le M23.

" On ne peut pas prétendre devenir protecteur d’une communauté d’un pays voisin, on ne va jamais négocier avec le M23.  je veux la paix mais pas à n’importe quel prix" a-t-il poursuivi.

Manifestation à Kisangani contre l'agression rwandaise

Pendant ce temps plusieurs manifestations citoyens continuent à se faire entendre dans les différentes ville du pays pour dénoncer cette guerre.

 Le dernier cas en date est celui de ce jeudi 15 février à Kisangani, où les jeunes activistes de la Lutcha ont organisé une journée sombre pour la même cause avant d'exiger au gouvernement congolais de faire une coopération avec la Russie enfin de remédier à cette situation qu'il qualifie d'un génocide.

Bienfait Basila
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top