Tshopo : Didier LITOLONGO fait du désenclavement des routes de desserte agricole son cheval de bataille

0
Vue d'un  au PK 8 Maleke construit par l'OVDA/Tshopo (Travaux financés par le projet de stabilisation, STEP) 

La République Démocratique du Congo dispose d'un réseau routier de 152.000 km dont 58.000 km des routes nationales et provinciales, 7.000 km des routes urbaines et de 86.000 km des routes de desserte agricole. La province de la Tshopo a un vaste réseau des routes de desserte agricole et pistes rurales estimé à plus au moins 7.500 km dont la plupart sont non praticables. Didier LITOLONGO, directeur provincial de l'Office des voies de desserte agricole (OVDA) dans la Tshopo, d'après les missions de ce service publique, veut gagner le pari et atteindre les missions confiées à ce service. 

Construire, réhabiliter et entretenir des routes de desserte d'intérêt local destiné à promouvoir les échanges entre les zones de haute production agricole vers les grands centres de consommation, est l'une des missions de l'OVDA.

Depuis son arrivée à la tête de cette division, début 2023, Didier LITOLONGO fait du désenclavement des routes de desserte agricole son cheval de bataille pour permettre aux territoires d'être connectés au réseau routier national et provincial.

Dans un point de presse animé samedi dans son bureau, Didier LITOLONGO, a brossé aux journalistes de la presse Boyomaise l'historique, la mission et l'objectif de ce service d'utilité publique, qui mène plusieurs activités sur terrain mais qui, du reste, moins connu du grand public.

Cette séance a permis également au directeur provincial de l'OVDA de passer en revue les différents travaux de réhabilitation des routes réalisés durant l'année 2023 et ceux en cours.
 
Du registre des travaux déjà réalisés, Didier LITOLONGO a révélé la réhabilitation de 257 km des routes de desserte agricole par son service à l'hiterland de la ville de Kisangani et dans les territoires d'Isangi et d'Opala. 

Et ce, sur un financement de l'ordre de 361.622.951,85 francs congolais du fonds national d'entretien routier (Foner) dans le cadre de la troisième tranche du programme d'entretien routier (Per) 2022.

1.081 km des routes en cours d'entretien 

Sur l'ensemble des sept territoires que composent la province de la Tshopo et l'hiterland de la ville de Kisangani, son chef-lieu, l'OVDA a amorcé depuis novembre d'intenses travaux de réhabilitation de 1.081 km. Et d'après le taux d'exécution, le rapport de terrain jusque fin janvier fait état de 51% du taux d'exécution des travaux. 

Ces travaux concernent 256 km dans le territoire d'Isangi, 184 km en territoire d'Ubundu, 95 km en territoire de Bafwasende, 113 km dans le territoire de Basoko, 150 km en territoire de Yahuma, 110 km en territoire d'Opala, 132 km en territoire de Banalia et 35 km dans l'hiterland de la ville de Kisangani. 

Le directeur provincial de l'OVDA, a signifié à la presse que le compte de son service à été alimenté de 1.750.000 USD comme fonds de financement de ces travaux provenant du fonds spécial de réparation de l'indemmnistion ux victimes des activités illicites de l'Ouganda en RDC, Frivao, par le biais du ministère national de la Justice. 

Débutés en novembre de l'année dernière, ces travaux ont une durée de trois mois plus un mois d'évaluation avant la signature de PV de réception des ouvrages. 

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top