Tshopo : prétendu désavoue à l'Istm Yangambi, le directeur général fustige l'acharnement à sa personne

0
CT Willy Kitoko, directeur général de l'Istm Yangambi

Le directeur général de l'institut supérieur des techniques médicales de Yangambi, CT Willy Kitoko, réitére dans un entretien avec Congo1.org, ses propos contenus dans une déclaration à l'endroit du ministre de l'ESU, lue au mois de mars à la Rtnc/Kisangani. Dans laquelle déclaration, il a démenti les propos mensongers du CT Valentin Bolekaleka, tenus à son encontre le jeudi 14 mars 2024, l'accusant d'être désavoué par le personnel et des allégations de détournement des fonds de l'institution.

Dans ce bras de fer, le CT Valentin Bolekaleka a eu un droit réponse dernièrement, à la même station de radio, pour qualifier ses propos à sa personne, d'incorrects et incongrus. 

Et d'insister que le " CT kitoko Willy, directeur général de l'Istm Yangambi a été désavoué par la grande majorité du personnel scientifique de l'Istm Yangambi".

Des propos que le directeur général de l'Istm Yangambi considère du montage et de l'outrage envers sa personne.

" il a faussement déclaré qu'il n'existe pas de collaboration entre le DG et les autres membres du comité de gestion. Je dis non. Il y a une collaboration collégiale conformément au vade-mecum. Il n'y a pas eu d'intimidation du DG envers les collaborateurs du comité de gestion, même à un agent de dernier rang à l'Istm Yangambi",  martèle t-il balayant les allégations du CT Valentin Bolekaleka à ce sujet.

Le directeur général de l'Istm Yangambi réitère également dans ses propos, la parfaite collaboration entre lui et les autres membres du comité de gestion. 

" Le rôle du DG est de superviser et de coordonner les activités des différents services de l'établissement. Il oublie les attributions de mes collaborateurs qu'il veut parler de l'usurpation", recadre t-il.

Revenant sur les allégations de détournement, CT Willy Kitoko rejette en bloc les accusations autour du détournement d'une somme de quarante millions (40.000.000) des Francs congolais. 

" cette somme imaginaire annoncée par ce dernier (CT Valentin Bolekaleka) n'a jamais été versé auprès de nos services de comptabilité et de trésorerie pendant notre événement ". 

Dans ce dossier, il révèle que " aucune trace écrite de cette somme n'a jamais été signalé au procès verbal de la remise et reprise du 18 juillet 2023. 
 

Bijoux Gumete
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top