Élections des bourgmestres : voici les priorités de Gustave Ekambu pour la commune Tshopo

0
Gustave Ekambu déposant son dossier de candidature pour la commune Tshopo

Le candidat bourgmestre pour la commune de la Tshopo, Gustave Ekambu, dit " Zoom", a déposé jeudi sa candidature au bureau de réception et de traitement des candidatures de la Ceni/Tshopo. Dans un entretien exclusif avec le média en ligne www.congo1.org, le candidat bourgmestre de la commune de la Tshopo, a dévoilé les motivations et les priorités pour rendre moderne cette municipalité. 

Dans le souci d'apporter un changement positif à l'image que représente aujourd'hui cette commune, Gustave Ekambu, a promis de mettre en profit ses qualités managériales et d'un grand ambassadeur.
 
" Notre commune a besoin d'un manager. Un très bon manager et un ambassadeur qui va aller vers les investisseurs, les entrepreneurs et les partenaires. Celui qui va parler au nom de la commune auprès des autorités provinciales, urbaines et autres. Une personne avec un langage adapté et propre pour convaincre, bref un visionnaire ", a-t-il dit.
 

La commune qui ne vit qu'avec les recettes émanant des taxes d'étalage (marchés) et des mariages, la commune Tshopo ne pourra se modernise. 
D'où il estime qu'il faut à la tête de cette commune une autorité avec des idées innovantrices avec un carnet d'adresses solide, et qui va améliorer le climat des affaires.

" Quelqu'un qui pourra amener les entrepreneurs, les investisseurs dans différents domaines, culturel, sportif et autres. D'ouvrir un portail entre la commune Tshopo et d'autres communes du pays, pourquoi pas du monde", a-t-il martelé.

Ses priorités pour moderniser la Tshopo 
Lui qui incarne ces valeurs, il ne jure que pour la modernisation de la commune Tshopo, ce qui passe par l'amélioration de la situation sécuritaire et de la salubrité. 

Des aspects de choses qui ternissent l'image de cette belle commune de la ville de Kisangani, qui montre un mauvais visage à ce jour. 

" Nous allons nous baser sur deux axes prioritaires, il y a la salubrité et la sécurité. Rendre la commune salubre et sécurisée, c'est aussi la rendre moderne. Ce ce qui est important pour nous", a souligné Gustave Ekambu.

Lui et son adjointe, Espérance Bosingaka

Pour le choix de son adjointe, Espérance Bosingaka, le candidat bourgmestre de l'espoir pour la commune Tshopo veut emboîter le pas du Chef de l'État, Félix-Antoine Tshisekedi, champion de la masculinité positive.
 
" Le Chef de l'État a montré l'exemple. Donc 50%50%, c'est alors que nous voulons, nous aussi mettre en valeur la femme dans la gestion de la chose publique". 

Il s'est indigné de voir que cette commune regorge plusieurs femmes mais qui ne font rien, comme métier où activités pour leur autonomie. 

" C'est alors que j'ai mis la femme à côté de moi, ça permettra aux femmes de s'exprimer de facilement, qu'elles prennent leurs places dans la gestion du pays comme il se doit. Nous voulons également stimuler l'entrepreneuriat féminin". 

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top