Gouvernement Suminwa : Bienvenu Bokongole en colère contre le quotas alloué au parti politique CRD de Christophe Mboso

0
 Bienvenu Bokongole, premier Vice-président interfederal de CRD/Tshopo
 
Le premier Vice Président interfederal du du parti politique Convention pour la République et la Démocratie, CRD en sigle, dans la province de la Tshopo, Bienvenu Bokongole Kingombe, digère mal le quotas alloué au cartel CRD. 

Avec ses 32 députés nationaux, le cartel dispose d'une représentation qui n'est plus à démontrer au sein de l'Union Sacrée pour la Nation. 

Mais après la publication du gouvernement Suminwa, le cartel politique CRD ne sort qu'avec un vice ministère, ce qui n'est pas logique du poids de cette force politique à l'USN, s'insurge Bienvenu Bokongole Kingombe.

Le premier Vice Président interfederal de CRD/Tshopo denonce ce stratagème au sein de la majorité pour contre les avancées de CRD. 

" Nous ne pouvons que dénoncer ces manœuvres dilatoires, une manipulation délibérée et complots montés contre notre parti politique afin de limiter la sphère d'influence de CRD. Nous devrions mérite plus de ministères qu'un seul ministère ", a tonné Bienvenu Bokongole Kingombe. 

Durant la campagne électorale de décembre 2023, a-t-il rappelé, Christophe Mboso N'KODIA PWANGA avait mouillé sa chemise pour l'élection du président de la République. 

La CRD Tshopo sous l'impulsion de son premier Vice Président interfederal et toute l'équipe de l'interfederal avait également permis au Chef de l'État Félix-Antoine Tshisekedi de remporter plus des voix dans la Tshopo. 

Dido LIBOGA
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top