Ituri : incursion des ADF à un village du territoire d'Irumu fait un bilan humain lourd

0

Une vue d'une artère en territoire d'Irumu

Des présumés rebelles des Forcés Alliées et Démocratiques (ADF) ont fait incursion, la nuit du 26 au 27 juin 2024, dans le village Mambelenga, du groupement Bandavilemba dans la plus médiatisée chefferie de Walese Vonkutu en territoire d’Irumu au sud de Bunia (Ituri).

Des sources locales avancent un bilan de 4 morts, 2 motos et des maisons incendiées ainsi que 2 autres civils portés disparus, avec une probabilité que ce bilan soit revu à la hausse.

La convention pour le respect des droits de l’homme CRDH antenne d’Irumu, a confirmé l’information. Cette dernière indique que les victimes ont été surprises dans leurs maisons avant d’être tuées à la machette.

« Une attaque présumée ADF au village Mambelenga fait étant de quatre civils tués à côté de 2 motos et maisons incendiées », a écrit le coordonnateur de la CRDH, Christophe Munyanderu.

Peu avant cette attaque, ces rebelles ADF ont aussi pris en otage 8 agriculteurs dans le village Manzebi Makumbo, entité située à environ 5 kilomètres à l’ouest de la Route Nationale numéro 4. 

Rappelons que la chefferie de Walese Vonkutu est la plus victime de l’activisme ADF, où en septembre 2021, l’on ne pourrait passer une journée sans compter les morts, kidnapping et incendie des maisons voire des véhicules.

Cet activisme avait même poussé le gouvernement provincial à instaurer le convoi militaire sur cet axe Komanda-Luna considéré comme un mouroir.

Néhémie Paluku 
Tags

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires
Enregistrer un commentaire (0)

#buttons=(Accepter !) #days=(20)

Nous utilisons les cookies pour vous garantir une bonne expérience fluide sur notre site . Learn More
Accept !
To Top